bonnet-ane

??? "Le PourQuoi Comment Livresque" ???

Je souhaite aujourd'hui vous faire part de mon mécontentement quant à la qualité des textes qui nous sont aujourd'hui proposés. Ce mécontentement, je le vis au travers  de trop nombreux romans, et je me rends compte que je vous en parle souvent dans mes chroniques. C'est pourquoi j'ai décidé de rédiger un "coup de gueule" à part entière sur mon blog. A défaut d'être entendue, je pourrai au moins être soulagée d'avoir exprimé haut et fort ce qui m'agace depuis si longtemps... 

Afin de permettre à chacun de bien comprendre les raisons de ce  mécontentement, je vais commencer par vous raconter un petit bout de ma vie...

J'ai eu la chance d'apprendre à lire plutôt rapidement, en revanche j'ai rencontré énormément de difficultés pour apprendre à écrire, notamment avec la conjugaison et les accords. A vrai dire, je n'ai jamais eu de notes supérieures à 10 en dictée. Ma moyenne tournait plutôt autour de 5...

 

A ce jour, ces lacunes sont encore présentes. Je fais de mon mieux pour palier à ces difficultés, notamment en m'efforçant d'écrire très régulièrement (pour ne pas dire quotidiennement). La tenue de ce blog fait donc parti de mes remèdes. Mais vous pouvez le constater vous-même, il n'y a pas un seul billet sans coquille... J'essaie de les corriger lorsque je les identifie mais cela m'est difficile. J'ai en mémoire la conjugaison fausse (à force de faire et de lire des erreurs) et la conjugaison juste. Je dois sans cesse me référer au Bescherelle pour me corriger et espérer qu'un jour je me rappelle quelle est la faute et quel est la bonne conjugaison....

orthographe06

Un autre de mes remèdes est bien sûr la lecture ! Cette lecture m'a permis durant le primaire de diminuer considérablement mes fautes d'orthographe. En revanche, cela est plus difficile et plus long pour les fautes d'accord et de conjugaison.

Aujourd'hui, je lis parce que cela est bien sûr un vrai plaisir, mais aussi parce que cela m'aide à écrire correctement. Cependant, je me retrouve très régulièrement à lire des textes (des traductions essentiellement) comportant des coquilles. Ces coquilles peuvent être des fautes d'orthographe (très rares), des fautes de grammaire et des fautes de conjugaison (celles que je vois le plus). Vous me direz, pour une personne comme moi qui a déjà du mal à conjuguer correctement, il n'est pas possible d'identifier des fautes de conjugaison, c'est n'importe quoi !! Sachez donc que je me suis efforcée de vérifier les coquilles que je pouvais identifier à l'aide d'un Bescherelle, histoire de m'assurer que je ne suis pas complètement à côté de la plaque.... Je peux donc confirmer cette triste vérité, les romans que nous lisons sont truffés de fautes.

conjugaison et eps

Sur la blogosphère, je lis régulièrement d'autres blogueurs qui partagent mon opinion. Certains plus vigoureusement que d'autres. Personnellement, j'ai besoin aujourd'hui de pointer du doigt ce problème. Car oui il s'agit d'un problème ! Je ne vais pas vous sortir le discourt très conformiste, qui affirme que la langue française est une des plus riches au monde, et que chaque francophone se doit de la respecter...blablabla. Non, je tiens pas à réaliser ce discourt, car il engloberait bien plus que le monde du livre. Il faudrait alors parler des textos, d'internet, de la sanction des fautes d'orthographe lors des examens dans les classes post-bac, etc...

Ce que je tiens à exprimer aujourd'hui, c'est que j'aimerai que l'on ait tous conscience qu'à force de lire des textes avec des fautes de français, il devient très difficile pour tout le monde de savoir écrire correctement. Pour revenir à mon cas, mes hésitations grandissantes pour la conjugaison ne peuvent être résorbées si je lis des textes contemporains avec des fautes de français. Or, je souhaite pouvoir me corriger par la lecture !

conjugaison

Je me tourne donc désormais vers des textes plus classiques, qui ont fait leur temps et qui, il me semble, comportent peu ou pas de coquilles majeures. Dans les cas les plus "grâves", on retrouve un mot avec une lettre manquante tous les 200 pages. Plutôt raisonnable....

Cela devient donc pour moi de plus en plus difficile aujourd'hui de me lancer dans la lecture d'une nouveauté. La déception est tellement grande à chaque fois, et surtout mes difficultés de français persistant malgré mes efforts, je me refuse de plus à plus à céder à cette tentation. Ce qui me désole énormément dans la mesure où il y a de très bons romans à découvrir parmi les nouveautés (mes envies de lectures ne font que grandir avec ces dernières !). Cependant je suis déçue de me voir  "tuer" mon français avec ces lectures....